Le Cercle s'Ouvre

Life Drawing, “Le dessin n’appartient à personne”

  • © Fabien Verschaere

“ J’ai toujours pensé que le dessin était une action collective, que ce soit dans la réflexion ou latechnique employée. Dessiner sur un mur, c’est laisser sa trace en créant une sociologie, un acte visuel faisant partie du paysage.
Comme dans le récit LA TOUR DE BABEL de Franz KAFKA, il m’est difficile de savoir si dans l’acte de dessiner à plusieurs, l’important est vraiment de dessiner ou de savoir s’harmoniser. L’important est sans doute de réussir à créer une petite société qui réalise quelque choseensemble.
Mon projet c’est le groupe, c’est ne pas savoir là où on va mais faire ensemble.
C’est la dépossession de l’intime pour être dans une source commune.
Chacun apporte sa pierre avec son histoire, son thème, pour construire un édifice sans nom avec simplement le plaisir d’être et de créer ensemble.”

Fabien Verschaere

6 Avril 2019 - 15:00-17:00